Meilleures lumières de vélo 2021

janvier 08, 2022

meilleures-lampes-de-velo-2021

Feux avant et arrière pour vélo

Des feux de vélo de bonne qualité devraient être l'un des premiers accessoires de vélo sur votre liste d'achats. Inutile de dire qu'ils sont essentiels pour rouler la nuit ou lorsque la visibilité est mauvaise, ce qui fait des feux un accessoire indispensable en hiver et un ajout intelligent à votre vélo même en été.

En France, la loi exige que votre vélo soit équipé de feux si vous roulez après le coucher du soleil (nous avons un guide complet sur les lois relatives aux feux de vélo), mais certains cyclistes préfèrent les utiliser de jour, surtout en hiver, afin d'augmenter la visibilité des autres usagers de la route.

Comme pour tout le reste, il existe de nombreuses marques différentes, qui offrent une gamme infinie d'options, de sorte qu'il peut être presque impossible de trouver les meilleurs feux de vélo pour vos besoins.

Heureusement, ici, à Guidoline, nos testeurs experts ont utilisé et maltraité des dizaines d'ensembles d'éclairage pour vous présenter la liste définitive de ce que nous pensons être les meilleurs éclairages de route et de trajet sur le marché.

Combien de lumens faut-il pour les feux de vélo ?

Les feux de vélo se divisent en deux catégories : ceux qui fournissent un éclairage suffisant pour vous permettre de voir clairement ce qui se trouve devant vous, et ceux qui sont conçus pour simplement s'assurer que vous êtes vu par les autres usagers de la route - des feux pour voir et des feux pour être vu, en quelque sorte.

Nous nous sommes principalement concentrés sur les feux avant qui vous permettront de voir où vous allez sur les pistes cyclables ou les routes de campagne non éclairées.

D'une manière générale, nous recommandons un minimum de 200 lumens pour les trajets urbains et 400 lumens pour rouler sur des routes non éclairées.

Si vous recherchez des lampes pour rouler en dehors des sentiers, vous aurez besoin de quelque chose de plus lumineux, avec une puissance et une autonomie supérieures. Consultez notre tour d'horizon des meilleures lampes pour VTT.

Une fois que vous aurez parcouru nos avis, n'oubliez pas de consulter notre guide d'achat des éclairages pour la route et les trajets quotidiens en bas de la page. Nous avons couvert tous les facteurs clés que vous devez prendre en compte, notamment la puissance lumineuse, l'autonomie de la batterie, le faisceau lumineux et bien plus encore.

Bontrager Ion Pro RT

Bontrager Ion PRO RT road bike headlight
  • Sortie maximale annoncée : 1 300 lumens
  • Autonomie (puissance maximale) : 90 minutes
  • Faisceau de couleur chaude et bien formé
  • Compatibilité Bluetooth
  • Bonne fixation sur la bande
La Ion Pro RT de Bontrager trouve un excellent équilibre entre une puissance lumineuse élevée et un faisceau cohérent, agréablement coloré et bien focalisé.

La pince est très facile à utiliser et, bien que son utilité dans le monde réel soit discutable, l'intégration Bluetooth, qui vous permet de contrôler la lumière via une manette Garmin ou Di2, est amusante. Il est également simple à utiliser.

Gemini Titan 4000

Best road bike lights
  • Sortie maximale annoncée : 4 000 lumens
  • Autonomie (puissance maximale) : 1 heure 50 minutes
  • Une puissance inégalée grâce à six LED
  • Modes personnalisés et interrupteur sans fil
Une excellente fiabilité et la meilleure façon d'éclairer vos randonnées à vélo.
Si vous voulez des niveaux d'éclairage dignes d'une voiture de rallye sur votre vélo, rien ne vaut le Titan radical de Gemini. Grâce à l'utilisation de six LED dans une bande horizontale, vous obtenez un rendu 3D détaillé de la route/du sentier plutôt que des ombres simples/doubles pour une vision authentique de la lumière du jour.

Bien qu'elle atteigne un maximum de 4 000 lumens, la moitié de ce chiffre est suffisant pour 90 % des situations, et la capacité de la batterie du sac est suffisante pour les randonnées épiques.

Chaque mode est programmable par paliers de 10 % et une télécommande sans fil est fournie en standard. Nous utilisons les Titan depuis des années sans le moindre problème.

Lezyne Hecto Drive 500XL

Lezyne Hecto Drive 500XL front light
  • Sortie maximale annoncée : 500 lumens
  • Autonomie (puissance maximale) : une heure
  • Huit modes
  • Compacte avec un support simple
Les 500 lumens de la Lezyne Hecto Drive XL sont suffisants pour une allure décente sur les pistes cyclables non éclairées, mais avec seulement une heure d'autonomie à la puissance maximale, la Hecto est plus adaptée à une utilisation comme lampe urbaine.

Elle se recharge rapidement, reste dans le dernier mode utilisé (étonnamment pratique) et offre un total de huit modes clignotants et constants, avec des durées d'utilisation annoncées entre une heure et 20 heures.

L'Hecto est également une unité compacte avec un simple élastique pour l'attacher à votre guidon.

Blackburn Dayblazer 800

Best road bike lights
  • Sortie maximale annoncée : 800 lumens
  • Durée de fonctionnement (puissance maximale) : 1 heure 26 minutes
  • Plusieurs options de montage
  • Assez lumineuse et longue durée d'utilisation pour être vraiment polyvalente
  • Une lampe robuste et puissante
La fine Dayblazer de Blackburn utilise une combinaison de languettes de style GoPro et une sangle en caoutchouc pour la monter presque partout, donc quelle que soit la configuration de votre guidon, vous trouverez forcément de la place pour la lampe.

Vous serez reconnaissant pour le mode "Blitz" de 800 lumens qui permet de repérer les problèmes dans les ruelles et les caniveaux les plus sombres.

La lentille TIR, avec des découpes latérales diffusantes, permet de bien voir ce qui se passe, avec des modes flash et impulsion pour une utilisation en plein jour. Les informations de base sur la batterie sont disponibles et l'autonomie de 1,5 heure à puissance maximale peut être rechargée par USB en quatre heures.

Elle est également étanche et submersible, donc si vous vivez dans un endroit où il pleut beaucoup, elle sera à la hauteur de la réputation de résistance de Blackburn.

Exposure Sirius MK9

Angled view of the Exposure Sirius MK9 front road cycling light
  • Sortie maximale annoncée : 850 lumens
  • Autonomie (puissance maximale) : 90 minutes
  • Fabrication de très haute qualité
  • Forme du faisceau adaptée à la route
  • Légèreté
La Sirius d'Exposure, destinée à la route, en est à sa neuvième génération et reste l'une de nos lampes préférées de tous les temps.

Associant un boîtier en alliage de haute qualité à une optique bien pensée, la lampe exploite pleinement sa modeste puissance de 850 lumens.

Elle nécessite un câble propriétaire pour se recharger, mais nous sommes prêts à l'excuser étant donné ses performances dans d'autres domaines.

Exposure Strada 1200

Best road bike lights
  • Sortie maximale annoncée : 1 200 lumens
  • Autonomie (puissance maximale) : 2 heures
  • Commutation à distance du faisceau haut/bas
  • Sortie accordable et options enfichables
C'est une lampe bien conçue, de haute technologie et de haute performance.
Exposure fabrique des éclairages de haute performance et de haute technologie au Royaume-Uni depuis plus de dix ans.

Le dernier éclairage routier Strada est 300 lumens plus lumineux que le modèle précédent pour une conduite sur route sans compromis et une télécommande filaire pour basculer entre les feux de route et les feux de croisement est incluse en standard.

Les temps de fonctionnement des multiples modes programmables sont communiqués par une bande OLED. Les batteries rechargeables, les feux arrière et les chargeurs USB sont tous disponibles en option et la dernière version se recharge 40 % plus vite qu'auparavant.

Les supports d'éclairage, de barre et de potence usinés par CNC sont superbes et le soutien de l'usine britannique est excellent.

Halfords Advanced 1600 Lumen

Halfords Advanced 1600 Lumen front light for mountain biking
  • Sortie maximale annoncée : 1 600 lumens
  • Autonomie (puissance maximale) : 2 heures 10 minutes
  • Une barre de puissance intelligente vous indique l'autonomie restante
  • Impressionnant pour son prix modeste
Cette lampe tout-en-un relativement basique offre une puissance décente pour un poids raisonnable, le tout pour un prix vraiment attractif. La batterie d'une capacité de 6 400 mAh alimente trois LED qui émettent un faisceau assez puissant.

La " barre d'alimentation intelligente ", qui affiche l'autonomie de la batterie en fonction du mode de fonctionnement utilisé, est une caractéristique intéressante. Lorsque l'autonomie est faible, la lampe passe automatiquement en mode flash pour vous permettre de rentrer chez vous en toute sécurité.
La lampe Halfords Advanced peut également servir de banque d'énergie pour charger votre appareil électronique pendant vos déplacements, grâce à un port USB situé à l'arrière de la lampe.
La fixation par sangle en caoutchouc fait bien l'affaire, mais la fixation extérieure fournie n'a pas permis de maintenir la lampe suffisamment stable à notre goût.

Hope R2i LED Vision

Best road bike lights
  • Sortie maximale annoncée : 1 300 lumens
  • Autonomie (puissance maximale) : 1 heure 30 minutes
  • Construction très robuste
L'installation de LED " double barillet " améliore la visibilité
La R2i LED Vision reprend l'esthétique usinée caractéristique de Hope, en abritant deux LED aux couleurs chaudes et agréables à l'œil dans un corps en alliage très robuste.

La configuration " double barillet " des LED produit un effet binoculaire qui aide à déchiffrer ce qui se trouve devant soi, la transition douce au bord du faisceau évitant les reflets et les arêtes vives.

La lampe est relativement lourde, mais notre expérience montre que le poids en vaut la peine, avec une fiabilité légendaire et une assistance directe de l'usine.

Knog PWR Road

Knog PWR Road front light for road cycling
  • Sortie maximale annoncée : 1 300 lumens
  • Autonomie (puissance maximale) : 1 heure 30 minutes
  • Une solution d'éclairage modulaire réellement innovante
  • Construction soignée
  • Support solide
Le système modulaire PWR de Knog a été lancé en fanfare. L'ensemble du système s'articule autour d'un bloc d'alimentation central, disponible en plusieurs capacités différentes.

Knog propose également des lampes de camping, des haut-parleurs Bluetooth et d'autres éléments compatibles avec la famille PWR.

Lors de nos tests, nous avons constaté que le système PWR était totalement dépourvu de complications. L'autonomie de la batterie est également très bonne pour une lampe de puissance moyenne.

Lezyne Macro Drive 1300XXL

Angled view of the Lezyne Macro Drive 1300XXL front light
  • Sortie maximale annoncée : 1 300 lumens
  • Autonomie (puissance maximale) : 2 heures 30 minutes
  • Le mode Overdrive est utile pour le gravier et la conduite hors route.
  • La fonction de refroidissement automatique est pratique
  • Fixation super-sécurisée
La Macro Drive 1300XXL de Lezyne offre une puissance monstrueuse de 1 300 lumens en mode " Overdrive ", ce qui est plus que suffisant pour naviguer sur des routes non éclairées ou des chemins de gravier.

Les réglages intermédiaires sont bien pensés et, même si nous aurions préféré une transition un peu plus douce entre les deux, il est possible de programmer la lampe en fonction de vos besoins.

Le support est très sûr, mais le mettre en place la première fois s'est avéré un défi.

Lezyne Micro Drive 600XL

Lezyne Micro Drive 600XL front light for road cycling
  • Sortie maximale annoncée : 600 lumens
  • Autonomie (puissance maximale) : 60 minutes
  • Faisceau lumineux bord à bord
  • Design épuré
  • Durée d'utilisation limitée
Ne vous laissez pas décourager par la puissance de 600 lumens : les doubles LED de la Lezyne Micro Drive 600XL constituent un puissant feu avant qui convient parfaitement à une utilisation sur des routes rurales et non éclairées.

Le support de guidon à élastique est plus solide que vous ne le pensez et facilement transférable d'un vélo à l'autre.

Bien qu'il soit facile d'appuyer sur le bouton marche/arrêt pour afficher l'indicateur d'autonomie de la batterie, il faut passer par les neuf modes pour passer du feu de croisement au feu de route.

Comme la lampe est légère et compacte, son autonomie à pleine puissance est limitée.

Magicshine Allty 1000 DRL

Angled view of the Magicshine Allty 1000 DRL road cycling front light
  • Sortie maximale annoncée : 1 000 lumens
  • Durée de fonctionnement (puissance maximale) : 1 heure 48 minutes
  • Très facile à utiliser
  • Un excellent rapport qualité-prix
La lampe Magicshine Allty 1000 DRL, récompensée par le prix Red Dot Design, présente un excellent rapport qualité-prix dans un ensemble bien conçu et facile à utiliser.

Avec une puissance de 1000 lumens et l'intégration d'un support Garmin, la lampe peut être facilement intégrée dans votre cockpit existant.

Oxford UltraTorch CL1000

Oxford UltraTorch CL1000 front light for road cycling
  • Sortie maximale annoncée : 1 000 lumens
  • Autonomie (puissance maximale) : 90 minutes
  • Qualité de faisceau élevée pour un usage urbain et rural
  • Indicateur de batterie pratique en heures
  • Un prix compétitif
La gamme de caractéristiques, combinée à une puissance généreuse de 1 000 lumens, fait de l'Oxford UltraTorch CL 1000 une option impressionnante, surtout si l'on considère qu'elle est vendue au prix raisonnable de 55 £.

Le niveau de la batterie est indiqué par le nombre d'heures restantes, et la lampe fait office de banque d'énergie avec une sortie USB - pratique pour recharger en urgence des objets tels qu'un GPS ou un téléphone.

L'étanchéité IPX 4 résiste aux éclaboussures de pluie, mais c'est le minimum que nous recommandons pour les randonnées par temps humide.

La lampe se fixe solidement à la barre avec un support en plastique fixé par une charnière pivotante et un boulon Allen.

Ravemen CR1000

Ravemen CR1000 front light for road cycling
  • Sortie maximale annoncée : 1 000 lumens
  • Autonomie (puissance maximale) : 120 minutes
  • Les feux latéraux à lueur orange améliorent la visibilité des jonctions
  • Support à fixation rapide facile à utiliser
  • Faisceau non éblouissant
Avec une puissance maximale de 1 000 lumens, la Ravemen CR1000 fournit une lumière abondante pour la conduite en milieu rural, associée à un faisceau en T anti-éblouissement.

Les feux latéraux orange lumineux améliorent la visibilité aux carrefours, sans vous distraire pendant que vous roulez.

Pour une lampe économique, elle a l'aspect d'une option plus haut de gamme, avec une sangle en caoutchouc durable, une fixation rapide et un bon indice d'étanchéité IP6.

Pour varier l'intensité de la lumière pendant la conduite, une télécommande filaire très pratique vous permet de changer de mode sans avoir à quitter votre position sur le guidon.

Ravemen PR1200

Angled view of the Ravemen PR1200 front light
  • Sortie maximale annoncée : 1 200 lumens
  • Autonomie (puissance maximale) : 2 heures
  • Le réglage du faisceau haut/bas est vraiment utile.
  • Affichage numérique de l'autonomie de la batterie
  • Bouton de télécommande filaire
La Ravemen PR1200 dispose d'un réglage très pratique du faisceau haut/bas, similaire à celui d'une voiture, qui peut être utilisé pour éviter d'éblouir les usagers de la route qui arrivent en sens inverse.

Un bouton à distance câblé pourrait être utile pour ceux qui roulent avec des guidons plats et un excellent indice IP8 signifie que la lampe devrait survivre même à la plus grosse averse.

Specialized Flux 850 Headlight

Specialized Flux 850 front light for road cycling
  • Sortie maximale annoncée : 850 lumens
  • Autonomie (puissance maximale) : 90 minutes
  • Construction solide
  • Faisceau de qualité avec une large diffusion de la lumière
  • Pas de réglage latéral
Dotée d'un double faisceau pour vous aider à voir et à être vu, la lampe frontale Flux 850 de Specialized vous offre une visibilité à 180 degrés grâce à ses feux latéraux lumineux.

En combinant un projecteur et une optique plus large, la lumière fournit un large faisceau ainsi qu'une portée plus focalisée.

Le haut niveau d'étanchéité IPX 7 signifie qu'elle devrait être capable de résister aux pires intempéries hivernales.

Avec 850 lumens, la lampe est suffisamment lumineuse pour la conduite en ville et les routes rurales non éclairées.

Le Flux se monte et se démonte facilement grâce à un support métallique solide doté d'un mécanisme de dégagement rapide.

Topeak Redlite Aero 1W

Best road bike lights
  • Puissance maximale de 55 lumens
  • Nombreuses options de montage
Sur le papier, la Redlite Aero 1W de Topeak n'a rien de remarquable, mais c'est toujours celle qui est prête à partir et qui ne nous a jamais fait défaut lors d'une randonnée.

Quatre modes permettent d'atteindre un maximum de 55 lumens (autonomie de deux heures) avec un indicateur de batterie faible. Différentes pièces arrière et bandes s'adaptent à différentes formes de tubes/postes, la bande LED unique est inclinée et elle se recharge en deux heures.

Alpkit Tau

Best road bike lights
  • Poids méga léger de 20g
  • Longue durée de vie
Réputée pour son prix raisonnable et ses kits performants, la lampe Tau 20g poids plume d'Alpkit est dotée d'une bande lumineuse LED de 20 lumens avec cinq modes, dont un flash haut et bas, et une fonction constante et pulsée.

La lampe fonctionne pendant 3 heures 30 minutes à pleine charge et son interrupteur indique le niveau de charge.

Bontrager Flare R City

Best road bike lights
  • Temps de charge rapide
  • Légèreté et longévité
L'unique LED de la lampe émet 35 lumens à l'aide d'un réflecteur grand angle, et dans son réglage maximum, qui est le mode flash lumière du jour, elle peut tenir un peu plus de cinq heures.

Avec un temps de charge de deux heures et un poids de 26 g, c'est un compagnon solide pour les randonnées de jour comme de nuit.

Cateye Rapid X2

Best road bike lights
  • Visibilité à 180 degrés
  • Temps de recharge de deux heures
Cateye a lancé la révolution des feux arrière à LED et reste le leader en termes de fiabilité. Les deux bandes de LED défilent en six modes avec un maximum de 50 lumens et une visibilité à 180 degrés.

Il est adapté aux tiges de selle aérodynamiques, mais l'absence de correction d'angle est irritante.

Son poids léger de 30 g limite l'autonomie à une heure, mais la recharge en deux heures est utile pour les cyclistes pressés.

Exposure TraceR MK1 DayBright

Best road bike lights
  • Puissance élevée de 75 lumens
  • Six modes
Avec la possibilité de choisir entre trois modes constants et trois modes pulsés pour tirer le meilleur parti de la batterie, vous pouvez vous attendre à ce que la lampe dure environ 3 heures et 10 minutes à la puissance maximale de 75 lumens.

La lampe est garantie deux ans et, grâce à son corps métallique, elle ne pèse que 49 grammes.

Knog Cobber Mid

Best road bike lights
  • Grande visibilité latérale
  • Nombreux modes
Comme son apparence le suggère, le principal argument de vente du feu arrière Cobber Mid de Knog est la visibilité latérale, et il ne déçoit certainement pas à cet égard.

L'autonomie à pleine puissance est légèrement inférieure à celle annoncée par Knog, mais à 1 heure 40 minutes, elle est néanmoins bonne pour un feu arrière de 75 lumens.

Il existe un total de huit modes standard, mais vous pouvez également utiliser l'application Modemaker de Knog pour programmer vos propres paramètres si vous souhaitez quelque chose de spécifique.

Lezyne Zecto Drive Max

Best road bike lights
  • Un mode flash de 250 lumens maximum pour une utilisation en plein jour
  • Très fiable
Avec une fixation polyvalente pour les bretelles ou les tubes, et une construction robuste, la ZDM est une gagnante pour les randonnées à vélo. Huit modes permettent d'obtenir un flash de 250 lumens maximum pour la lumière du jour (autonomie de 9 heures). Elle est lourde (69 g) et la visibilité latérale est limitée, cependant.

Elle n'est pas étanche, mais nous l'avons testée sans problème.

Moon Comet X-Pro

Best road bike lights
  • Excellente visibilité
  • Nombreuses options de montage
Facile à installer, avec de nombreuses options de montage (y compris un montage sur rail de siège, ce qui est très bien à ce prix), le Comet X-Pro impressionne également par son rendement intense à pleine puissance.

La durée d'utilisation à pleine puissance est très proche des 1 heure 30 minutes annoncées par Moon, ce qui est très bien compte tenu de la quantité de puissance disponible.

Malheureusement, il n'y a pas de mode pulsé et il est un peu difficile de l'utiliser en déplacement, mais le X-Pro est autrement un feu arrière très utile.
Si vous savez exactement ce que vous voulez, vous pouvez acheter séparément un feu avant et un feu arrière. Pour beaucoup de gens, cependant, il est difficile d'ignorer l'attrait d'un jeu de lumières de bonne qualité qui résout tous vos problèmes d'éclairage en un seul coup.

Cependant, le risque d'acheter un ensemble de feux est qu'il est facile de se retrouver avec l'un des deux (généralement le feu arrière) qui n'est pas tout à fait à la hauteur par rapport à l'autre, car les fabricants cherchent à réduire les coûts pour atteindre un certain niveau de prix.

Dans cette optique, nos testeurs experts ont testé à la fois des phares vendus en sets et des phares séparés des mêmes fabricants qui peuvent être achetés ensemble à un prix global similaire, avec un budget d'environ 100 £.

Certains des ensembles de cette liste ne sont plus disponibles, mais nous avons listé les lampes individuellement car nous pensons qu'elles peuvent faire de bonnes combinaisons.

Cateye AMPP 800 front and Cateye Rapid X3 rear lights

Best road bike lights
  • Excellentes performances et qualité de fabrication
  • Systèmes de fixation sûrs et polyvalents
800 lumens à l'avant, 150 lumens à l'arrière à puissance maximale
Cateye a la réputation bien méritée de fabriquer des feux performants et de bonne qualité dans cette catégorie, et l'AMPP 800 et le Rapid X3 ne font que confirmer cette réputation.

L'AMPP 800 a un faisceau large et lumineux et le feu arrière a un système intelligent qui utilise deux LED séparées qui vous permettent de faire fonctionner le feu de manière clignotante et constante en même temps.

La durée de fonctionnement à pleine puissance pourrait être légèrement meilleure sur les deux, mais le fait d'avoir des batteries plus grandes augmenterait naturellement la taille des unités, donc c'est un peu un compromis.

Le seul petit point négatif est le prix relativement élevé de l'ensemble, mais elles sont suffisamment robustes pour offrir une bonne valeur à long terme.

Lezyne Lite Drive 1000XL front & Lezyne KTV Pro Drive 75 rear lights

Best road bike lights
  • Jeu de lumières polyvalent avec une excellente qualité de fabrication
  • Lumineux avec un excellent éclairage périphérique
1 000 lumens à l'avant, 75 lumens à l'arrière à puissance maximale
Avec ses 1 000 lumens à pleine puissance, la Lite Drive 1000XL de Lezyne offre une luminosité et une répartition du faisceau plus que suffisantes pour rouler sur des routes non éclairées.
Vous n'obtiendrez qu'environ 80 minutes à cette puissance, mais en descendant à la deuxième puissance la plus élevée (qui se situe à 500 lumens), vous obtiendrez un peu moins de trois heures d'autonomie, ce qui devrait suffire même pour les trajets les plus longs.

La qualité de fabrication en aluminium usiné CNC est également excellente, et sa classification IXP7 d'étanchéité est la bienvenue. Le système de fixation robuste, de type bandeau en caoutchouc, facilite l'ajout et le retrait des feux, bien qu'il soit un peu moins sûr que les options de montage à cliquet ou à boulon.

Le feu arrière émet 75 lumens à pleine puissance, mais offre une visibilité impressionnante de 270 degrés.

Ravemen PR900 front & Ravemen TR20 rear lights

Best road bike lights
  • Grande lumière frontale avec un nouveau design
  • Télécommande incluse dans le prix
900 lumens à l'avant, 20 lumens à l'arrière à puissance maximale
Le feu avant PR900 est la véritable star de cet ensemble. Il offre un design novateur à double lentille et une puissance suffisante pour permettre de rouler sur des routes non éclairées ou même en tout-terrain.

Le réglage de 900 lumens est davantage un mode d'urgence turbo, mais l'autonomie du réglage de 800 lumens est excellente, avec un peu plus de deux heures d'autonomie. Il dispose même d'un port USB qui vous permet de l'utiliser comme batterie pour charger d'autres gadgets (comme votre téléphone, par exemple).

La lampe arrière est malheureusement moins impressionnante, avec seulement 20 lumens de lumière et une autonomie modeste. Elle est simple et polyvalente, grâce à son système de fixation décent, mais il existe des lumières plus brillantes à ce prix.

Blackburn Dayblazer 800 front & 65 rear light set

Best road bike lights
  • Robuste et pratique
  • Ensemble bien équilibré
800 lumens à l'avant, 65 lumens à l'arrière à puissance maximale
Bien que les chiffres en termes de puissance et d'autonomie de la batterie ne permettent pas de gagner des concours, dans la pratique, les lampes Dayblazer 800 et 65 constituent un ensemble de lampes très pratique pour les trajets quotidiens.

L'autonomie à la puissance maximale n'est pas la meilleure de la catégorie, mais les deux lampes ont une puissance plus que suffisante pour gérer les trajets quotidiens sur route.

Les deux lampes sont de construction robuste et bénéficient d'une garantie limitée à vie, ce qui en fait des produits très intéressants.

Knog PWR Rider 450 & Blinder Mob V Four Eyes

Best road bike lights
  • Bon faisceau
  • Banque d'énergie et options de personnalisation
450 lumens à l'avant, 44 lumens à l'arrière à puissance maximale
Toujours prêt à faire les choses un peu différemment des autres marques, deux des principaux arguments de vente de la PWR Rider 450 de Knog sont que vous pouvez utiliser la lampe avant comme une banque d'énergie pour d'autres appareils électroniques et que vous pouvez personnaliser les modes de sortie via son application ModeMaker.

C'est très bien si, par exemple, vous cherchez désespérément l'équilibre idéal entre la puissance et l'autonomie, mais il est peu probable que cela change vraiment la donne pour la plupart des gens.

Le design des deux lampes est également très soigné, mais le fait de les présenter dans un boîtier plus petit et plus épuré implique de sacrifier un peu d'autonomie. La lampe avant dure environ deux heures à pleine puissance, mais comme elle émet 450 lumens, c'est plutôt bon qu'excellent.

Le feu arrière semble plus lumineux que ses 44 lumens ne le suggèrent lorsqu'il clignote, ce qui en fait une bonne option pour la conduite urbaine.

Kryptonite Alley F-650 and Kryptonite R-50 Cob

Best road bike lights
  • Construction robuste
  • Simplicité d'utilisation
650 lumens à l'avant, 50 lumens à l'arrière à puissance maximale
Ce n'est pas la lampe la plus lumineuse du marché, mais l'Alley F-650 offre une puissance et une autonomie suffisantes pour la conduite sur route et en ville.

Notre lampe de test a duré plus de deux heures à la puissance maximale annoncée et continuait à émettre une quantité décente de lumière une bonne demi-heure plus tard, bien qu'elle se soit un peu assombrie. La visibilité périphérique n'est pas aussi bonne que celle de certaines autres lampes testées, mais la qualité de fabrication est excellente.

Le système de montage à cliquet est également très efficace, offrant un ajustement sûr et stable à tous les guidons sur lesquels nous l'avons essayé.

Notre testeur a moins apprécié le feu arrière, principalement en raison de la faible autonomie de la batterie (un peu plus de deux heures à pleine puissance), mais il s'agit d'un feu arrière parfaitement adapté, si ce n'est pas un problème pour vous.

Light & Motion Urban 900 Commuter Combo

Best road bike lights
  • Robuste et étanche
  • Bon éclairage périphérique
900 lumens à l'avant, 60 lumens à l'arrière à puissance maximale
Bien que son prix soit un peu élevé, la lampe Urban 900 Commuter Combo de Light & Motion offre des performances et une qualité de fabrication suffisantes pour le justifier.

Notre testeur a obtenu un peu plus d'une heure et demie avec le feu avant à pleine puissance, ce qui est décent compte tenu de sa puissance de 900 lumens, et le fait de baisser encore la puissance prolonge évidemment l'autonomie de la batterie.
Il n'y a pas de mode clignotant, donc la durée de fonctionnement la plus longue est limitée à 12 heures en mode " SafePulse ", mais cela ne devrait pas poser de problèmes majeurs.

Le feu arrière produit 60 lumens, mais est un peu plus plastique que le feu avant (bien qu'il soit également certifié aux normes US FL-1).

Le système de fixation des deux feux est également un peu délicat, mais tout compte fait, il s'agit d'un bon ensemble, même si le prix est un peu élevé.

Guide d'achat des éclairages de vélo | Comment choisir les meilleurs éclairages de vélo

 De combien de lumens avez-vous besoin ?

Les lumens sont l'unité par laquelle on mesure la quantité totale de lumière émise par une source.

Par conséquent, le nombre de lumens d'une lampe a tendance à être la spécification principale car un nombre plus élevé promet essentiellement que la lampe sera plus lumineuse.

Les cyclistes qui roulent dans des zones urbaines éclairées, et qui n'ont pas besoin de lumières pour éclairer la route devant eux, peuvent n'avoir besoin que d'une unité de quelques centaines de lumens - mais si vous vous aventurez sur des routes ou des chemins non éclairés, cela ne sera probablement pas suffisant, et vous aurez besoin de quelque chose de plus puissant.

Pour les trajets urbains, 200 lumens devraient suffire. Nous vous conseillons d'opter pour une lampe frontale d'un minimum de 400 lumens pour rouler sur des routes non éclairées.

Ne pensez pas que la puissance lumineuse d'une lampe à vélo est la seule chose qui compte. Une lampe super lumineuse qui ne dispose que d'une batterie suffisante pour émettre ce chiffre pendant une demi-heure ne sera pas particulièrement utile, surtout si vous devez utiliser le réglage le plus puissant pendant de longues périodes.

Vérifiez l'autonomie annoncée pour les différents niveaux de puissance afin de trouver la lampe la plus adaptée à votre style de conduite.

Les LED sont-elles bonnes pour les feux de vélo ?

L'ampoule à filament appartient heureusement au passé. Pratiquement tous les feux avant haut de gamme d'aujourd'hui sont équipés de LED Cree, qui offrent une meilleure luminosité, une plus grande polyvalence, moins de chaleur, une plus longue durée de vie et sont plus petits.

La plupart des feux arrière utilisent désormais des LED COB. COB est l'abréviation de "chip on board", c'est-à-dire que plusieurs puces LED forment un seul module. Elles produisent moins de chaleur, sont plus lumineuses et existent en plusieurs couleurs - mais n'oubliez pas que la loi de la plupart des pays exige que le feu arrière soit rouge.

Durée de vie de la batterie

Contrairement aux éclairages pour VTT, qui utilisent souvent des batteries externes dédiées, les éclairages pour les vélos de route et les trajets quotidiens ont généralement des batteries internes, ce qui implique un compromis entre la puissance, l'autonomie et la taille de l'éclairage.

Par exemple, une lampe plus puissante, avec une plus longue durée de vie de la batterie, nécessitera une batterie physiquement plus grande et augmentera donc la taille globale de l'appareil.

Ce n'est pas nécessairement un problème en soi, mais de nombreux cyclistes sur route ne veulent pas d'un appareil trop grand qui gâche l'aspect élégant de leur vélo de route ou qui encombre le guidon. De même, certains navetteurs voudront des lampes suffisamment petites pour se glisser facilement dans un sac de travail.

Pour d'autres, notamment ceux qui roulent sur des routes non éclairées ou qui apprécient les trajets particulièrement longs, une lampe plus grande avec plus de lumens et de capacité de batterie sera essentielle.

Et les lampes à dynamo ?

Les lecteurs avisés remarqueront que nous n'avons abordé que les lampes à piles dans ce guide.

Les lampes à dynamo - qui, le plus souvent, sont alimentées par un moyeu de générateur intégré à une roue - sont une option très populaire sur les vélos de tourisme et de ville, et ce pour une bonne raison. Elles offrent une autonomie infinie et l'optique des lampes est souvent de très haute qualité.

Cependant, ils nécessitent un investissement important en termes d'argent et de recherche, et couvrir les deux systèmes dépasserait le cadre de ce guide. Nous avons abordé les dynamos de vélo dans un autre article, y compris notre choix des meilleures lampes à dynamo.


Équilibre et faisceau


Lorsque vous achetez un jeu de lumières, il est également judicieux de considérer l'équilibre entre l'avant et l'arrière.

Le feu avant sera presque toujours beaucoup plus puissant car son rôle est d'éclairer les routes et les pistes cyclables sombres. Cependant, si le nombre de lumens de la plupart des feux arrière est loin d'égaler celui des feux avant, les spécifications sont tout aussi importantes.

Le rôle principal d'un feu arrière est de vous rendre visible aux autres usagers de la route. Il est donc essentiel de disposer d'une luminosité et d'une autonomie décentes, car le feu doit durer le temps de votre randonnée, tout en étant suffisamment puissant pour que les autres usagers de la route puissent le voir à bonne distance.

Certains feux sont désormais commercialisés pour une utilisation de jour, avec une luminosité et des modèles de flashs appropriés pour vous permettre d'être vu en plein soleil et dans des conditions de faible luminosité.

Les feux avant et arrière doivent également équilibrer la portée et l'éclairage périphérique. Un faisceau très focalisé peut être idéal pour éclairer la route devant vous lorsque vous roulez vite, mais pour pouvoir repérer les dangers et permettre aux usagers de la route qui s'approchent de vous sous différents angles de mieux vous voir, il est important qu'une partie du faisceau lumineux se propage également dans la périphérie.


Qu'en est-il des feux StVZO ?


Les feux StVZO sont conformes à la réglementation allemande sur les permis de conduire, avec des faisceaux lumineux conçus pour éviter d'éblouir les autres usagers de la route.

Vous n'êtes pas obligé d'utiliser des feux homologués StVZO ailleurs que sur les routes allemandes. Cependant, si vous roulez uniquement sur la route, investir dans un feu StVZO peut être une bonne idée.

Le faisceau étroit peut ne pas convenir aux vététistes ou aux cyclistes qui roulent la nuit, mais il existe de plus en plus d'options de feux StVZO qui vous permettent de passer des feux de route aux feux de croisement pour contourner ce problème.

Nous avons une explication séparée sur les feux de vélo StVZO qui passe en revue tous les avantages et inconvénients.


Systèmes de montage

support-lampes-vélo

Dans un monde idéal, il serait possible d'avoir un système de fixation parfaitement simple, rapide comme l'éclair à installer et à retirer, totalement sécurisé et infiniment durable... Mais dans la réalité, il faut généralement faire un compromis entre ces différentes caractéristiques.

Les supports les plus simples utilisent des élastiques résistants et des rainures dédiées sur le support de la lampe. Ces systèmes ont l'avantage d'être extrêmement rapides et faciles à installer et à retirer, et peuvent généralement être facilement ajustés à différents types et tailles de guidon, de tige de selle, etc.

D'un autre côté, il est facile de perdre ces bandes élastiques lorsque les lampes ne sont pas montées sur le vélo et elles sont plus susceptibles de bouger sur un terrain accidenté. En cas d'utilisation prolongée, ils sont également plus susceptibles de se dégrader et de finir par se casser qu'un support solide.

Les systèmes de montage solides en plastique ou en métal, qui se fixent au guidon et sont sécurisés par des boulons, ont tendance à offrir une bien meilleure sécurité sur les routes cahoteuses ainsi qu'une bien meilleure durabilité à long terme.

Cependant, l'installation ou le retrait de ces types de supports peut souvent être un processus beaucoup plus complexe, nécessitant parfois un outil spécifique (comme une petite clé hexagonale).

En général, les fabricants tentent d'atténuer cet inconvénient en rendant la lampe amovible séparément du support lui-même (afin, par exemple, que vous puissiez emporter rapidement l'unité d'éclairage avec vous après avoir verrouillé votre vélo), mais toutes les lampes ne proposent pas cette fonction, il vaut donc la peine de vérifier avant d'acheter.

Autres caractéristiques

L'étanchéité est importante, surtout si vous roulez régulièrement dans de mauvaises conditions météorologiques. Le code IP est une mesure de protection contre la pénétration de l'eau et de la poussière. IP4 protège contre les éclaboussures d'eau, tandis qu'un produit IP7 survivra à une immersion dans l'eau pendant 30 minutes.

Certains feux avant n'alimentent pas seulement leurs propres diodes électroluminescentes, mais disposent également de ports USB qui vous permettent de recharger des téléphones portables ou des ordinateurs GPS - ce qui est particulièrement utile pour les cyclistes qui parcourent de longues distances.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

meilleur-velo-pour-deplacements-quotidiens
Le meilleur vélo pour les déplacements quotidiens

janvier 22, 2022

Vélo hybride, vélo électrique, vélo de route, vélo gravel ou VTT - laissez-nous vous guider dans vos choix

meilleures-applications-velo
Les meilleures applications de vélo

janvier 15, 2022

Les meilleures applications de cyclisme vous aideront à planifier un itinéraire, à vous entraîner efficacement, à réparer votre vélo, et bien plus encore. Les applications destinées aux cyclistes ne manquent pas, et de nombreuses autres sont publiées en permanence.
les-25-meilleurs-casques-velos-de-route
Les 25 meilleurs casques de vélo de route 2021

janvier 01, 2022

Voici notre sélection des meilleurs casques de vélo de route actuellement disponibles pour 2021. Nous avons veillé à inclure des choix pour un large éventail de budgets, depuis les casques d'entrée de gamme jusqu'aux options haut de gamme pour les coureurs.

Télécharge gratuitement 10 de nos meilleures séances !