Conseils d'entraînement hivernal pour les triathlètes

février 14, 2021

entrainement-triathlon-hiver

Entraînement Triathlon en Hiver

Notre équipe partage son expérience sur la façon de maximiser sa motivation et son entraînement en tant que triathlète, l'hiver.

Mais alors que la saison des courses n'est pas encore terminée et que l'hiver fait de son mieux pour démotiver même les meilleurs d'entre nous, nous avons réfléchis à ce qui nous motive à continuer de forcer à travers les froids et sombres hivers Français.

entrainement-triathlon-hiver


1. C'est normal de ne pas être au top de sa forme.

Tout d'abord, je pense qu'il est important de se détendre et de réaliser qu'il est normal de ne pas être en pleine forme toute l'année. Se pousser constamment au maximum à chaque séance d'entraînement n'est pas bon pour le corps ou l'esprit.

En fait, cela conduit souvent à des maladies, des blessures et à un état de délabrement général.


L'hiver est un bon moment pour se détendre un peu plus, peut-être prendre un ou deux kilos, et passer un peu plus de temps avec ses amis et sa famille. Ainsi, vous êtes complètement rétabli, motivé et prêt à affronter la nouvelle saison de courses à venir quand le moment sera venu.

C'est une solution à long terme qui vous permettra de tenir bon nombre de saisons de courses à venir.

2. Fixez des objectifs et élaborez un plan.

Il est également important d'avoir un plan adéquat et un objectif à atteindre, sinon il est facile de perdre sa motivation et de commencer à se remettre en question, ainsi que ses séances d'entraînement. Personnellement, je me sens toujours perdu et démotivé sans programme d'entraînement de triathlon.


Vous pouvez établir un plan avec un entraîneur, seul ou avec des amis. L'important, c'est de s'y tenir. Un bon moyen de rester motivé est de participer à une course avec vos amis afin de vous motiver et de vous pousser les uns les autres.
Un plan sommaire peut ressembler à quelque chose comme ça :

 

  • Décembre : Prenez les choses plus facilement que d'habitude.
  • Janvier/février : Développez votre forme physique et votre force de base.
  • Mars : Réservez un voyage d'entraînement avec vos amis/famille.

...et continuez à vous fixer des objectifs/plans pour vous assurer que vous serez en pleine forme pour votre grande course.

entrainement-triathlon-hiver


3. Profitez de l'hiver pour vous renforcer.


J'utilise souvent l'hiver pour travailler d'autres aspects de mon entraînement, comme le renforcement du tronc et l'haltérophilie. Ce type d'entraînement est souvent négligé en été, lorsque l'accent est mis sur la natation, le vélo et la course à pied, mais il est vital pour prévenir les blessures et vous aider à courir les 10 derniers kilomètres lors d'une course avec une technique durable.

En plus de cela, c'est un changement agréable de lever des poids et de sentir l'acide lactique pompé et les jambes trembler, mais sans s'essouffler.


Je recommande de renforcer le tronc en utilisant des exercices de TRX et/ou de balle pilates - à la maison, dans une classe ou dans un gymnase. De plus, lever des poids est un bon moyen d'obtenir un peu plus de puissance sur le vélo et de faire un entraînement complet du corps.

 

4. Trouvez un groupe avec lequel vous pouvez vous entraîner.

Il est évident que l'hiver vous oblige encore à suivre une partie de votre entraînement de natation, de course et de vélo et je trouve que la meilleure façon de le faire est de rejoindre un groupe d'entraînement. Parfois, il faut se surpasser, même hors saison, et le fait d'être entouré d'un groupe vous aide vraiment.


Par exemple, les séances de sprint permettent de pousser à bout même les meilleurs coureurs et les séances de natation force tout le monde à repousser ses limites, car le but de la séance est d'être le premier !


En ce qui concerne le vélo, toute séance de spinning de deux heures qui vous fait transpirer comme un fou et vous pousse au maximum est bonne à prendre. Essayez de ne pas vous concentrer sur la vitesse et les watts, mais choisissez plutôt des cours intensifs qui mettent vraiment votre forme physique à l'épreuve dès le début.

entrainement-triathlon-hiver


Derniers mots

L'hiver, c'est sortir de sa zone de confort et se pousser à trouver de nouvelles limites. Il ne s'agit pas de savoir combien d'heures vous y consacrez, mais comment vous les utilisez.

Vous en sortirez plus fort. La motivation et l'énergie que vous obtenez après une séance où vous avez réussi à briser votre PB sur un 100 mètres nage libre, vous feront sourire longtemps !


Vous voulez d'autres conseils d'initiés ? Consultez ces articles :


ARTICLES CONNEXES


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

pneus-chambre-à-air-ou-tubeless
Pneus à chambre à air ou à boyau ?

décembre 04, 2021

Lorsqu'il s'agit de pneus de vélo, vous avez le choix. C'est une question que se posent souvent les cyclistes, les triathlètes et les cyclistes amateurs. Pourquoi existe-t-il deux types de pneus de vélo ? Chacun a évolué avec son propre ensemble de raisons et d'après. 
comment-choisir-velo-de-triathlon
Comment choisir un vélo de triathlon ?

septembre 06, 2021

S’il existe une discipline olympique triplement bénéfique et désormais accessible à tous, c’est bien le triathlon. Comme disciplines le composant, il y a la natation, le vélo et la course à pied.

entrainement-ironman
Quel est l'entraînement minimum requis pour un triathlon IRONMAN complet ?

juillet 30, 2021

Lorsqu'il s'agit de terminer un IRONMAN, ce qui compte le plus, c'est la capacité. C'est pourquoi la réponse à la question "Quel est l'entraînement minimum nécessaire pour un triathlon IRONMAN complet" est un peu nuancée.

Télécharge gratuitement 10 de nos meilleures séances !