Faire du Vélo l'Hiver : Nos 10 meilleurs conseils

novembre 11, 2020

Faire du Vélo l'Hiver : Nos 10 meilleurs conseils

Dans ce petit guide, nous voulons vous donner quelques conseils pour survivre à l'hiver lorsque vous êtes cycliste.

L'hiver est la saison où la plupart des cyclistes rangent leur vélo et lui disent adieu pendant quelques mois. Les plaisirs du vélo sont généralement liés à la météo : rien de tel qu'une balade sur un trottoir sec sous un soleil radieux, avec juste une légère brise pour sécher la sueur de votre peau.


1. Restez au chaud

Si vous avez décidé de sortir et de faire du vélo, même s'il y a quelques centimètres de neige, n'oubliez pas de porter des vêtements chauds, de haut en bas.

Le bonnet supplémentaire sous le casque qui couvre aussi vos oreilles, la veste d'hiver, le t-shirt supplémentaire, les gants, les chauffe-bras et les jambières, les couvre-chaussures d'hiver.

Faites des séances d'entraînement plus courtes que d'habitude, augmentez votre cadence pour vous garder un peu plus au chaud. Après l'entraînement, prenez une douche ou un bain chaud et n'oubliez pas de vous étirer.

2. Faites du vélo d'intérieur - Home Trainer

Une bonne façon de procéder est de rester à l'intérieur et de faire de l'exercice dans de meilleures conditions.

Vous pouvez aller dans une salle de sport locale et vous inscrire à des cours de vélo, et même fusionner votre entraînement de force avec le cyclisme facile après celui-ci. Vous pouvez utiliser Zwift et faire du vélo avec vos amis en ligne.

Il vous suffit d'avoir un home-trainer, un ordinateur et une connexion internet pour pouvoir rouler avec n'importe qui dans le monde. Utilisez Discord ou un autre communicateur pour parler avec vos amis pendant que vous roulez.

Faire du vélo en hiver ne doit pas forcément être froid, n'oubliez pas d'allumer le ventilateur lorsque vous roulez dans une pièce.

3. Faites une pause

Après une longue saison, des milliers de kilomètres, des centaines d'entre nous sur votre selle, c'est le meilleur moment pour faire une petite pause.

4 à 8 semaines sans vélo sont une très bonne libération mentale et physique du régime d'entraînement. N'oubliez pas de réduire le nombre de calories que vous consommez et de vous concentrer sur les étirements, l'équilibre et l'entraînement de base.

4. Essayez d'autres activités

L'intersaison est meilleure que n'importe quelle période de la saison cycliste pour essayer d'autres activités, sports et ajouter la musculation à votre calendrier.

Essayez de choisir un sport où vous pouvez passer du temps dans la zone aérobique, comme la course à pied ou la natation. Il est très important de travailler d'autres groupes de muscles pendant l'hiver, que vous n'utilisez pas vraiment pendant le cyclisme.

Les poids peuvent être une très bonne solution pour travailler chaque muscle séparément ou essayez le CrossFit pour y ajouter plus de dynamisme. Les sports de groupe peuvent être un excellent moyen de passer son temps libre et d'en tirer des bénéfices pour la forme.

5. Ne pas s'acharner

N'oubliez pas que c'est la basse saison et que vos activités n'ont pas besoin d'être très dures et intensives.

Concentrez-vous sur le fait de maintenir votre intensité à un niveau plus bas et d'y ajouter quelques courts intervalles.

6. N'essayez pas de perdre trop de poids

Le poids en vélo est très important, surtout dans les montées. L'hiver est une période où vous pouvez prendre quelques kilos en trop et laisser votre corps se reposer et récupérer.

C'est une bonne période pour tester de nouveaux régimes et expérimenter des produits et des calories que vous consommez, mais n'essayez pas de perdre trop de poids.

7. Passez plus de temps avec votre famille et vos amis

Oui, moins d'heures de vélo = plus de temps pour toi, ta famille et tes amis, c'est le moment idéal pour suivre tout le monde et s'amuser !

8. Prenez soin de votre vélo

N'oubliez pas de nettoyer et de lubrifier votre vélo avant les vacances d'hiver, ne laissez pas la rouille manger votre vélo et prenez soin de lui en temps voulu.

Le vélo est l'objet qui vous permet de pratiquer notre passion, il est donc extrêmement important de le garder en bon état.

9. Consulter un physiothérapeute

Prenez soin de vous aussi, en consultant des physiothérapeutes, vous pouvez régler certains "problèmes" comme les douleurs aux genoux, les maux de dos et bien d'autres encore. Il est très important de gérer ces problèmes le plus rapidement possible pour ne pas les aggraver.

Si vous voulez pousser votre corps jusqu'à ses limites, vous devez l'entretenir et en prendre bien soin pour pouvoir l'utiliser pendant des années.

10. Planifier la saison prochaine

L'hiver est le meilleur moment pour vous analyser la saison dernière. Qu'est-ce qui n'allait pas ? Qu'est-ce qui était bien ? Qu'est-ce qui nécessite plus de travail ?

Et faire des plans pour la prochaine saison. Proposez des courses ou événements auxquels vous voulez assister et préparez-les.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

entrainement-ironman
Quel est l'entraînement minimum requis pour un triathlon IRONMAN complet ?

juillet 30, 2021

Lorsqu'il s'agit de terminer un IRONMAN, ce qui compte le plus, c'est la capacité. C'est pourquoi la réponse à la question "Quel est l'entraînement minimum nécessaire pour un triathlon IRONMAN complet" est un peu nuancée.
choisir-son-velo-pour-un-triathlon
De quel type de vélo ai-je vraiment besoin pour le triathlon ?

juillet 23, 2021

Un vélo de triathlon sera toujours plus rapide qu'un vélo de route. Affaire classée. Mais les vélos de triathlon sont aussi beaucoup plus chers. Sans compter que les vélos de route sont généralement plus confortables et plus polyvalents. Alors, lequel choisir pour vos besoins en matière de triathlon ?
entrainement-musculation-triathlon
L'entraînement musculaire affecte-t-il la mécanique de la course de triathlon ?

juillet 16, 2021

Dans ma jeunesse, j'ai fait beaucoup d'entraînement musculaire. Ce n'était pas le bon type de musculation pour la course, mais c'était quand même de la musculation. La question est de savoir si l'amélioration de la force a eu un impact sur ma mécanique de course. La réponse est "oui" et "non".

Télécharge gratuitement 10 de nos meilleures séances !